RSA: Jacob Zuma Zuma sera jugé pour corruption

RSA: Jacob Zuma Zuma sera jugé pour corruption

La justice sud-africaine a rejeté la demande d’abandon des charges de l’ancien chef de l’État, qui devra enfin être jugé pour corruption dans une vieille affaire de pot-de-vin impliquant le groupe français Thales.

En début d’année, Jacob Zuma avait demandé à ce que les charges contre lui soient abandonnées, s’estimant victime d’une chasse aux sorcières. Vendredi 11 octobre, à l’unanimité, la Haute Cour de Pietermaritzburg a rejeté la demande de l’ancien Président Sud-Africain.

L’affaire date des années 1990. À l’époque, Jacob Zuma était ministre régional et il est accusé d’avoir touché des pots-de-vin du groupe français Thales. Environ 260 000 euros pour faciliter l’obtention d’un contrat d’armement. Il est également accusé d’avoir utilisé de son influence pour éviter à Thales des poursuites pour corruption.

Jacob Zuma a été inculpé puis il a réussi à obtenir l’abandon des poursuites pour vice de forme. C’était juste avant de devenir président de la République. Et ces poursuites ont été réinstaurées il y a environ 1 an et demi, une fois qu’il n’était plus président. Son procès doit donc démarrer mardi prochain, le 15 octobre.

Laisser un commentaire

Fermer le menu