RDC : Ebola affecte l’économie de Beni, Butembo et Lubero, selon la FEC

RDC : Ebola affecte l’économie de Beni, Butembo et Lubero, selon la FEC

L’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola qui sévit à Beni, Butembo et Lubero (Nord-Kivu) a affecté négativement l’économie dans cette région.  Selon le président du groupement local de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), Polycarpe Ndivito, la production et les échanges commerciaux avec certains pays voisins et l’exportation de quelques produits vers l’Ouganda et le Kenya sont au ralenti à la suite de cette épidémie. 

Il parle d’une perte de plusieurs millions de dollars depuis la déclaration de cette maladie dans la région.

Polycarpe Ndivito fait état de la méfiance dont les commerçants sont victimes dans les milieux ruraux :

« La production, elle-même, a fortement baissé parce que les gens se méfient, il y a par exemple ceux qui quittent Butembo comme centre pour aller dans les milieux ruraux. Ils ne peuvent pas y entrer facilement, parce que les (villageois) avec lesquels ils doivent collaborer dans les milieux ruraux se dissent : ‘ les gens qui viennent de Butembo ont la maladie à virus Ebola’ et ça affecte la production. »

Selon lui, la commercialisation des produits locaux, banane, du thé, bois, cacao, café, est aussi affectée par l’épidémie. Des clients qui devaient quitter Kampala (Ouganda) ou le Kenya pour acheter ces produits ne viennent plus par peur de la maladie. Cette peur ralentit les échanges commerciaux.

« Nous pouvons exporter le coltan, le cacao, le quinquina, le bois. Nous sommes à plus de 5 millions [de dollars américains] par jour. Mettez çà par mois, vous êtes à combien ? Tout ça, c’est au ralenti ! », a déploré Polycarpe Ndivito.

Laisser un commentaire

Fermer le menu