Prix d’excellence de la CEDEAO : la Commission distingue Koffi Annan à titre posthume.
La CEDEAO attribue une distinction posthume à Koffi Anan

Prix d’excellence de la CEDEAO : la Commission distingue Koffi Annan à titre posthume.

(Abuja, 19 juin 2019). La commission de la CEDEAO a décerné, au cours de la cérémonie d’ouverture de la 55e session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, les prix d’excellence de la CEDEAO, édition 2018.
Le ghanéen, Koffi Annan, a reçu à titre posthume, le prix d’honneur de la personnalité de l’espace CEDEAO. Koffi Annan a reçu le prix pour ses actions et son investissement dans les activités de la CEDEAO pour la promotion de l’intégration. Sa famille a reçu pour ce prix, 20 milles dollars américains, une plaque d’honneur et un certificat de reconnaissance. Pour l’épouse du défunt « c’est un honneur pour nous de recevoir ce prix (…) Avec la fondation Koffi Annan dont je suis la présidente d’administration, nous comptons poursuivre son œuvre aux côtés de la CEDEAO ».
Le docteur Ameyo Adadevoh, la nigériane qui, par son diagnostic et ses décisions, a contribué à freiner le démarrage d’une épidémie de la maladie à virus Ebola au Nigéria, a également reçu à titre posthume, le prix du citoyen de la CEDEAO. Décédée le 19 aout 2014, son fils a reçu de la commission 20 miles dollars américains, une plaque d’honneur et une attestation de reconnaissance.
Dans la catégorie art, le prix est revenu à la sénégalaise Geneviève Acogny pour ses chorégraphies et son art, qui portent un message de cohésion. Geneviève Acogny confie la source de son inspiration : « j’ai pris l’essence des danses traditionnelles d’Afrique de l’Ouest et des danses que j’ai apprises en Europe, et j’ai créé ma propre technique ». Elle a reçu pour ce prix, 15 milles dollars US, une plaque d’honneur et une attestation de reconnaissance.

Laisser un commentaire

Fermer le menu